dr_roux_header_principes

Les principes

Cela consiste à remplacer les dents manquantes sans compromettre l’intégrité et la vitalité des dents résiduelles.

Il s’agit d’immobiliser de façon extrêmement viable des vis (fixtures) en titane dans l’os de la mâchoire, et c’est sur ces vis que la prothèse est ultérieurement fixée.

La bouche et les dents qui la compose doivent être considérées comme des organes trop précieux pour être impliqués dans des solutions prothétiques qui s’appuieraient sur des fragilisations de l’organe dentaire resté sain. L’implantologie repose sur un concept « ECOLOGIQUE ». A la différence des dents, l’os des mâchoires peut se reconstituer pratiquement à l’infini.

L’acte implantaire bien conduit vise à restituer au patient, sans risque chirurgical, sa bouche initiale ; tant sur le plan esthétique que fonctionnel. Sur le plan bio-mécanique, la prothèse sur implant assumera la tâche fonctionnelle masticatoire de la, ou des dents qui manquaient, sans solliciter celles des dents restantes qui continueront à fonctionner pour leur propre compte.